Sunsplash Octobre 2019-October 2019

Trois mois se sont écoulés avant notre retour à Grenade sur Sunsplash. Nous les avons passé au Québec entouré des familles et de noubreux amis. Nos avons remplis nos coeurs et nos têtes de souvenirs inoubliables!

Three months went by before we came back to Sunsplash in Grenada. We spent those months in Quebec with our families and many friends. We filled our hearts and heads with unforgettable memories!

La dernière nuit au Québec, nous dormons à l’hôtel de l’aéroport. Avec un vol à 6am, on essaie de se simplifier la vie en étant à proximité!

We went to the hotel at the airport the night before our 6am flight to give us a little less trouble and be closer to the airport

De retour sur Sunsplash, les travaux recommencent… Le capitaine peinture les parties des coques qui n’étaient pas accessibles lorsque le bateau étaient sur les supports. Les derniers coups de pinceaux ont lieu alors que le bateau est en mouvement, juste avant la remise à l’eau.

Back on Sunsplash, the work is starting again… Philippe is painting little areas that were inaccessible when the boat was lying on the stands. The last paint strokes happen when the boat is moving, on the way to being splashed in the water.

Une grande célébration à l’eau douce!! Notre désalinisateur est réparé! … du moins, jusqu’au prochain bris! Remarquez que le désalinisateur se trouve sous un lit.

We celebrate with fresh water, our watermaker is working again! Well, at least, until another part breaks… noticed that the watermaker was located under a bed?

Visite à la West Indies Beer Company. Je ne bois pas de bière mais il y avait de très bons cidres!

West Indies Beer Company. I don’t drink beer I had very good hard ciders!

Première sortie de voile sur Sunsplash pour la 3e saison!

First sailing day on Sunsplash for season 3!

Une fête pour célébrer la fin de la saison des ouragans pour 2019! Un cochon braisé avec d’autres amis navigateurs

A party organized to celebrate the end of 2019 hurricane season, a pig roast with many other cruisers friends

Un petit séjour à la belle marina Le Phare Bleu

A little stay at the nice Le Phare Bleu marina

Bateau phare suédois “Västra Banken” ancré à la marina Le Phare Bleu. Construit en 1900, il a servi dans la mer Baltique de 1923 à 1970. Après la fin de son service, il a été vendu à un restaurant puis ensuite revendu en 1999 à Stockholm pour devenir une maison-bateau. Finalement en 2015, il a été vendu à la marina Le Phare Bleu. “Västra Banken” fut remorqué en Allemagne pour être rénové et reconverti. Il a été transporté jusqu’à Grenade en 2006 pour sa destination finale où il est utilisé comme bar et restaurant par la marina

The Swedish Lightship “Västra Banken” was built in 1900. From 1923 to 1970 the lightship served in the Baltic Sea. After deactivation, the lightship was sold as a restaurant. In 1999 it was sold again and moved to Stockholm as a houseboat. In November 2005 it was sold a third time, to the owners of Le Phare Bleu. The ship was towed to Germany, to be restored and re-equipped. It was then carried to the West Indies, arriving at the new marina and its final home in 2006

Les préparatifs pour la fête d’Halloween. Des sacs de popcorn fait maison! Sunsplash avec ses décorations d’Halloween

Homemade popcorn for Halloween trick-or-treating! Sunsplash under Halloween decorations

Joyeux Halloween! Une grande fête avec plus de 70 enfants pour célébrer Halloween! La collecte de bonbons s’est faite en dinghy, de bateau en bateau (avec une carte montrant tous les bateaux qui donnaient des bonbons dans la baie)

Happy Halloween! With a big party with more than 70 other kids! The kids collected candies by going boat to boat in dinghys (with a map of all the boats that were giving away candies in the bay)

Sunsplash Juin 2019-June 2019

Les premiers jours de juin se sont effectués en passage vers Grenade. Nous avons parcouru beaucoup de distance en peu de temps, en s’arrêtant seulement 1 nuit. De la Martinique (Sainte-Anne vers Bequia et ensuite vers Grenade). La météo n’était pas très favorable mais nous avions un calendrier à respecter. Malgré la mauvaise météo, nos passages ont été agrémentés par la visite régulière de groupes de dauphins!

The first days in June were spent on passage to Grenada. From Ste-Anne in Martinique to Bequia, then to Grenada. We traveled a lot on a short time frame because we had a schedule to respect. Weather was not great but we got to see dolphins pods many times during this passage!

Bonjour Grenade : l’île aux épices! C’est vrai qu’avant de mettre pied à terre, on sent déjà les bonnes odeurs d’épices depuis la mer!

Hello Grenada, the island of spice! It is true that we can smell the spices from the sea, before even touching land!

Dès le lendemain de notre arrivée à Grenade, nous devions enlever toutes les voiles et pare-brise. Il fallait préparer le bateau pour la sortie de l’eau prévue avec le chantier naval de Clarke’s Court

We got to work the day after our arrival in Grenada by removing the sails and helm station enclosures to get ready for the haul-out at Clarke’s Court boatyard

Sunsplash est sorti de l’eau!

Sunsplash is out of the water!

Le transport de notre catamaran, “léger” avec son 23 tonnes, se fait par grue mobile et tracteur

Our 23 tons catamaran is moved by a travel lift and a tractor

Sunsplash est stationné pour l’été!

Sunsplash is now parked for the summer!

Et maintenant, le travail reprend! Installer des nouveaux panneaux solaires (+installer le nouveau filage dans le plafond), nettoyer tous les endroits de stockage dans les planchers, nettoyer la chaîne et l’ancre, sabler et repeindre les fenêtres, sont quelques-uns des projets sur lesquels nous avons travaillé au courant du mois de juin

Now, let’s get back to work! Install new solar panels (+install the wiring in the ceiling), clean all the floor boards, clean chain and anchor, sand and paint all the windows are a few projects we did during the month of June

Les garçons se sont aussi fait de nouveaux amis et travaillé sur leurs projets

The boys also made new friends and worked on their own projects

Notre machine à glace est maintenant chose du passé et sera remplacée par une étagère

Our ice maker is something from the past and will be replaced by a storage unit

Journée formation pour l’équipage de Sunsplash. Notre radeau de survie avait besoin de se faire inspecter. Nous en avons profiter pour l’essayer

Training day for the Sunsplash crew. Our life raft had to be inspected so we decided to participate and give it a try

9 mois plus tard, les pièces commandées pour le dessalinisateur sont enfin arrivées!

9 months after ordering them, the parts for our water maker finally arrived!

À quelques jours d’interval, notre plus jeune moussaillon a perdu ses 2 premières dents!

Only a few days apart, our youngest matey lost his 2 first teeth!

Nous avons loué un appartement près du chantier naval pendant les travaux sur Sunsplash. Un grand terrain avec plusieurs arbres fruitiers…

We rented an apartment close to the boatyard while we worked on Sunsplash. A big yard with lots of fruit trees

et aussi un quai pour pêcher

and also a dock to fish

On se réadapte à la vie sur terre! On rencontre des nouveaux amis

We get used to land life again! We also met new friends

Cuisine locale de Grenade avec chef Lucy : thon mariné, légumes sautés et oil-down

Local cuisine from Grenada with Chef Lucy: marinated tuna, sautéed veggies and oil down

Avocatier et cacaoyer

Avocado and cacao trees

Visite à la fabrique de chocolat Jouvay (Diamond) and dégustation de smoothie au chocolat

Jouvay (Diamond) chocolate factory tour and tasting of their chocolate smoothie

Dîner au restaurant bien connu à Grenade : Nimrods. Une de leurs spécialités, le roti (viande, pommes de terre, légumes, curry, insérés dans une pâte). Le plafond du restaurant est fait à partir de voiles de bateaux recyclées et peintes par des artistes locaux

Lunch at Nimrods, one of Grenada most renowned restaurant. We tried the roti (meat, potatoes, veggies, curry, wrapped in dough). The ceiling of the restaurant is made out of recycled sails from boats that are painted by local artists

Jouer à la plage et explorer l’île avec des amis

Playing on the beach and exploring the island with friends

Une journée de repos à True Blue Bay resort

A day off at True Blue Bay resort

Déjà la fin de la 2e saison, au revoir Grenade!

Already the end of season 2, goodbye Grenada!

Sunsplash Mai 2019-May 2019

Notre mois de mai débute sur l’île d’Antigua. Nous sommes dans ce pays (qui inclut aussi l’île de Barbuda) depuis le 6 mars. Nous y resterons finalement jusqu’au 15 mai, donc un total de 10 semaines! La présence de plusieurs autres bateaux avec des enfants y a fait beaucoup dans notre décision d’y passer autant de temps. Il semble que ce soit l’arrêt le plus au nord cette année pour beaucoup de navigateurs qui désirent reprendre la route vers le sud lorsque la saison des ouragans approche

Our month of May starts on the island of Antigua. We are in this country (which includes the island of Barbuda) since March 6th and we’ll leave on May 15th, which makes a total stay of 10 weeks! The fact that there are a lot of other kids boat influences us to stay longer there. For the cruisers that want to head south again when hurricane season is approaching, it seems that Antigua is the northernmost stop to make this year before heading back

Le Hash d’Antigua. Nous avons l’habitude de faire le Hash à Grenade, une île avec beaucoup plus de dénivelé qu’Antigua. C’était donc parfait pour qu’Antoine participe et nous avons eu un bel après-midi à marcher et explorer une partie de l’île. Comme nous étions des nouveaux “hashers” à Antigua, nous avons eu droit à l’initiation (boire un verre de bière sans les mains)!

Antigua Hash. We are used to do the Hash in Grenada, an island with more denivelation than Antigua. So it seems to us that it was a good idea to have Antoine do the Hash in Antigua. We had a great afternoon walking and exploring a part of the island. Since we were newbies hashers in Antigua, we had the formal initiation (drink a glass of beer without hands)!

Raphaël et Antoine, ainsi que les amies Clara et Mairead (de SV Serendipity) pratiquent le hobbie cat au St-James Club

Raphaël and Antoine, with their friends Clara and Mairead (from SV Serendipity) use the hobbie cat from the St-James Club

de drôles de fleurs…

funny flowers…

Raphaël et Antoine se font facilement des nouveaux amis. Des travailleurs du St-James Club passent leur soirée à pêcher sur le quai près de Sunsplash et les garçons se sont joints à eux

Raphaël and Antoine make new friends easily. Workers at the St-James Club spend their evening fishing on the pier where Sunsplash is docked and the boys joined them

Coucher de soleil sur Mamora Bay

Sunset on Mamora Bay

Pilliers d’Hercules. L’entrée de English Harbour est gardée par ces énormes soldats rocheux érodés avec le temps par le vent, la pluie et les vagues incessantes

Pillars of Hercules. The entrance to English Harbour is guarded by this phalanx of rock soldiers eroded by the relentless wind, rain and crashing waves

Saveurs locales d’Antigua : caramboles, bananes, fruits de la passion, miel et yogourt grec

Local flavors of Antigua: carambolas, bananas, passion fruits, honey and greek yogourt

Des pêcheurs viennent montrer leur récolte aux touristes du St-James Club. Ils viennent surtout y vendre les coquillages de conques alors que les mollusques seront achetés par les travailleurs/habitants locaux

Fishermen come to show what they caught to the St-James Club tourists. They sell the conch shells to the tourists and the mollusks are usually bought by the local workers/inhabitants

Exercice!

Exercise!

Direction Guadeloupe! Le vent dans les voiles! En direction de la Guadeloupe depuis Antigua, nous croisons d’énormes plaques de sargasses

Let’s go to Guadeloupe! Wind in the sails! During the passage from Antigua to Guadeloupe, we crossed huge patches of sargassum

Étude et carte des différents types de sables retrouvés sur les îles de la Guadeloupe

Study and map of all different sand types found on the islands of Guadeloupe

Une visite du Fort Napoléon dans l’archipel des Saintes avec des amis : SV Sophie et SV Party of Five

A visit to Fort Napoleon in the Saints archipelago with our friends: SV Sophie and SV Party of Five

L’ancrage des Saintes vu depuis le Fort Napoléon

The Saints anchorage as seen from Fort Napoleon

Enfin, nous avons la chance de goûter à un poisson-lion dans un restaurant local aux Saintes. Le goût est très doux et léger

We finally had the chance to try the lionfish at a local restaurant in The Saints. The taste is very mild and light

Restaurant Ti Kaz La, îles des Saintes. Philippe ne peut résister à prendre 2 desserts (qui doit être commandé au début du repas car il est fait à la commande et il prend 30 minutes de cuisson) : un soufflé à la mangue, coulis aux framboises. Le repas est un délice à chaque fois!

Ti Kaz La, the Saints. Philippe can’t resist to order 2 desserts (you have to order at the beginning of the meal because it is made to order and takes 30 minutes to cook) : mango soufflé with raspberries coulis. The meal is always delicious!

Où est Sunsplash?

Where is Sunsplash?

Environ 80 miles nautiques, soit une dizaine d’heures de navigation séparent la Guadeloupe de la Martinique, ainsi que l’île de la Dominique

About 80 nautical miles, roughly 10 hours at sea, to reach Martinique from Guadeloupe. In between the 2 French islands, Dominica

Bonjour La Martinique! Rien de mieux que de relaxer dans l’eau devant le volcan de la montagne Pelée

Hello Martinique! Nothing better than relaxing in the water looking at Mount Pelée

Saint-Pierre, Martinique

Saint-Pierre, Martinique

Les joies d’acheter des produits frais directement des locaux. Balaous et noix de coco

The joys of buying directly form the locals: ballyhoos and coconuts

Zoo de Martinique à St-Pierre, Habitations Latouche. Des animaux hébergés au milieu des vestiges rénovés d’une habitation, datée de 1643

Martinique zoo in St-Pierre, Latouche housing. Animals live in the renovated vestiges of a dwelling dated from 1643

Anse Noire, l’ancrage est occupé uniquement par des bateaux avec enfants : SV Sophie, SV Party of Five, SV Serendipity, SV SAGA, SV Hangtime

Anse Noire, there are only kids boat in the anchorage: SV Sophie, SV Party of Five, SV Serendipity, SV SAGA, SV Hangtime

Les amis Ben et Charlie de SV Hangtime avec Raphaël et Antoine

Friends Ben and Charlie from SV Hangtime with Raphaël and Antoine

Projet du jour : refaire les pentures de fenêtres. Étapes : Utiliser la vieille penture et fabriquer un moule avec de la pâte à modeler. Une fois le moule séché, couler de l’epoxy dans le moule. Une fois l’epoxy séché, démouler la nouvelle penture et installer sur la fenêtres. Production totale : 9 pentures

Day project: remake the portlight hinges. Steps: Use the old portlight hinge to make a mould with Play Doh. When the mould is dry, put epoxy in it and let it dry. Remove the new hinges from the Play Doh. Total production: 9 portlight hinges

Apprendre des meilleurs : de grands pêcheurs! Nous avons invité Kevin and Cal de SV Serendipity pour nous apprendre à installer un balaou sur une ligne à pêche

Learning from the pros: SV Serendipity knows how to fish! We invited Kevin and Cal over on Sunsplash for a little lesson on how to rig a ballyhoo on a fishing line

Sunsplash Avril 2019-April 2019

Notre mois d’avril débute par une autre préparation de traversée vers Barbuda. Nous visitons cette île pour la 2e fois en quelques semaines. La tranquillité, les plages longues de plusieurs kilomètres, la bonne pêche en route depuis Antigua (et au retour de Barbuda) et la réunion de plusieurs bateaux amis qui ont des enfants sont tous des éléments qui nous incitent à se diriger vers cette magnifique île encore une fois. Selon le point de départ à Antigua, la traversée dure environ de 5 à 7 heures. 

The month of April starts with another preparation to leave Antigua to go to Barbuda. We visit Barbuda for the second time in a few weeks. Tranquility, miles long beaches, good fishing on the way to (and back from) Barbuda and reunion with many friends and kids boats are all very good reasons why we wanted to go back to Barbuda again. Depending where we leave on Antigua, the passage takes about 5 to 7 hours to Barbuda.

Promenades sur les kilomètres de plage, feu de camp avec les amis au coucher de soleil, la simplicité sur l’île de Barbuda

Walking on miles long beaches, beach camp fire with friends at sunset, simplicity on the island of Barbuda

Faire voler un cerf-volant au dessus de la mer des Caraïbes…

Fly a kite over the Caribbean ocean…

Brunch déjeuner chez SandStar avec les amis du bateau Frenchie. Être dans un endroit paradisiaque avec des bons amis est sans prix!

Breakfast brunch at SandStar with the Frenchie crew. Being in paradise with good friends is priceless!

La pêche en haute mer… Beaucoup de travail, de patience et d’efforts sont parfois récompensés! Un maquereau espagnol et une dorade! Plusieurs barracudas ont aussi été pêché, dont cet énorme specimen que tient Raphaël à 2 mains. Malheureusement, ou heureusement pour le barracuda, on ne les consomme pas dans le nord des Caraïbes dû à la présence possible d’une neuro-toxine, la ciguatera. La ciguatera est une intoxication alimentaire par les chairs de poissons contaminés par la microalgue présente dans les récifs coralliens

Fishing in the sea… A lot of work, patience and efforts are sometimes rewarded! A Spanish mackerel and a mahi-mahi!! Many barracudas were also caught, like this huge specimen that Raphaël holds with 2 hands. Unfortunately, or fortunately for the barracudas, we don’t eat them in northern Caribbean due to the presence of a neurotoxin called ciguatera. Ciguatera is a foodborne illness caused by eating reef fish whose flesh is contaminated with certain toxins

Retour à Antigua pendant la Régate des bateaux classiques

Coming back to Antigua during the Classics Regatta

À Antigua, nous allons manger au Restaurant Pizzeria Paparazzi, qui a un logo qui ressemble drôlement au drapeau de l’Île de Mans, là où Sunsplash est enregistré

In Antigua, there is a Restaurant Pizzeria Paparazzi with a logo that is very similar looking with the Ile of Mans country flag, where Sunsplash is registered

Visite et dégustation dans une boutique de torréfaction de café, Carib Bean Coffee

A visit and sampling in a coffee shop and coffee bean roaster company, Carib Bean Coffee

Pâques à Antigua : chasse aux oeufs remplie de bonbons durs, plutôt que de chocolat, car dans le sable chaud, le chocolat fond très vite! Joyeuses Pâques!

Easter in Antigua, egg hunt with hard candies instead of chocolate because in the hot sand, the chocolate melts quickly! Happy Easter!

Raphaël élargit sa gamme de bijoux, il fabrique maintenant des boucles d’oreilles en verre poli

Raphaël extends is jewelry range, he now designs sea glass earrings 

Un élément qui est très intéressant pour nous depuis que nous vivons sur Sunsplash, c’est l’accès à des aliments frais, locaux et de bonne qualité. Selon les îles, nous avons été régulièrement agréablement surpris par la quantité et la diversité offertes : fruits, légumes, plats cuisinés, thés, chocolats, cafés… Certaines îles ont des cultures variées, elles reçoivent assez de précipitations et ont un climat tropical ce qui fait que les récoltes sont relativement abondantes. Régulièrement, nous voyons aussi des cultures biologiques, l’utilisation de plantes médicinales est très répandue dans les Caraïbes. Je pense à la Martinique, la Guadeloupe et Grenade. Malheureusement, nous avons aussi visité des îles qui n’ont pas la chance de pouvoir produire beaucoup localement, ce qui fait que l’offre est souvent décevante et les prix plus élevés car tous les produits doivent être importés. À Antigua, nous avons trouvé des boissons faites à base d’algues, de l’aloe vera séché et du thé de feuilles de moringa

One very interesting aspect of our lives since we started cruising on Sunsplash is the availability to fresh, local and good quality produce and products. Depending on the islands, we were often surprisingly pleased with the variety and diversity: fruits and vegetables, ready to go meals, teas, chocolates, coffees… Some islands have diverses crops, they receive enough water precipitations and have a tropical climate which result in abundant crops. Utilisation of medicinal plants is common in the Caribbean. I’m thinking about Martinique, Guadeloupe and Grenada. However, we also have visited islands where pretty much everything was imported, meaning the freshness was not premium, the diversity was lacking and the prices were high. In Antigua, we found seamoss drinks, dried aloe vera and moringa teas

Nelson’s dockyard est le plus grand parc national de l’île d’Antigua et est encore aujourd’hui utilisé comme chantier naval. Complètement restorés à leur splendeur originale, les bâtiments du 18e et 19e siècles abritent aujourd’hui boutiques, hôtels et entreprises reliées à la marina. À l’extérieur du chantier naval, des forts historiques s’éparpillent dans le paysage du parc et des sentiers permettent d’admirer le décor environnant. L’histoire de Nelson’s Dockyard nous ramène au début du 18e siècle, alors que la Marine Royale Britannique reconnaît l’importance stratégique de English Harbour pour protéger les navires des ouragans et sa position au sud de l’île qui permet de suivre les activités de la marine française. Au courant du 18e siècle, la base navale a gagné en importance et était le seul chantier assez gros dans toutes les Caraïbes pour être en mesure de réparer les navires. De 1784 à 1787, le héros britannique de Trafalgar, Horatio Nelson, Capitaine au H.M.S. Boreas, est envoyé à Antigua pour renforcer les lois britanniques dans les colonies. Quand la restoration de la base navale a débuté dans les années 1950, l’endroit a été renommé Nelson’s Dockyard en l’honneur des années qu’il a passé à Antigua.

Nelson’s dockyard is the largest of Antigua’s National Parks and is still used today as a working dockyard for numerous yachts and ships. Fully restored to its original splendor, the eighteenth- and nineteenth-century buildings of the Dockyard house modern amenities such as shops, hotels, and marina businesses. Outside the dockyard, historic forts dot the landscape of the park accessible by hiking trails which allow visitors to enjoy the park’s scenic and natural beauty. Back in the early eighteenth century, the British Royal Navy recognized the strategic importance of English Harbour in protecting ships from hurricanes and in its position at the south of the island for monitoring French naval activity. Throughout the eighteenth century, the dockyard grew in importance, as it was the only harbour in the Eastern Caribbean large enough for safe naval ship repairs. From 1784 through 1787, the British Hero of Trafalgar, Horatio Nelson, served as the captain of the H.M.S Boreas, sent to Antigua to enforce British laws in the colonies. When the restoration of the dockyard began in the 1950s, it was renamed Nelson’s Dockyard in honour of the years he spent in Antigua.

La place que tient le amis est importante dans notre vie de naviguateurs

Friends are very important in our cruisers lifestyle

C’est ainsi que prend fin notre mois d’avril, salutations du capitaine et de l’amiral de Sunsplash!

This is how the month of April ends for us, greetings from the captain and admiral of Sunsplash!

Sunsplash Mars 2019-March 2019

Le mois de mars débute en Guadeloupe. Ce qui est bien de revenir sur des endroits qu’on a déjà visité, c’est que tout est plus facile (la plupart du temps!). On a plus de facilité à s’orienter, on perd moins de temps à chercher les services qu’on a besoin : épicerie, station d’essence, banque, etc. En plus, d’être sur une île francophone rend les visites encore plus agréables. Antoine a été très impressionné de constater que les habitants de la Guadeloupe parlent français et c’est certainement une des ses îles préférées pour cette raison

The month of March starts in Guadeloupe. What is nice about going back to islands we already visited is that everything is easier (most of the time!). We know our surroundings and where are the services we need: bank, grocery stores, gas station, etc. Moreover, being on a French speaking island is very enjoyable. Antoine was very impressed that inhabitants of Guadeloupe were speaking French and it’s one of his favorite island part for that reason

Canne à pêche faite par Raphaël… espérons qu’on attrape un gros poisson! Les garçons aiment bien discuter de la pêche avec les copains

Fishing rod made by Raphaël, we hope to catch a big fish! The boys like to discuss about fishing with their friends

Les nuits sans sommeil… principalement pour le capitaine, chaque petit bruit émis par le bateau est susceptible d’être problématique. Chaque élévation du vent ou son changement de direction est souvent synonyme de nuit à faire la vigile. Quand l’ancrage est pratiquement désert, on a moins d’inquiétude car on a confiance en notre ancre, elle fait bien son travail de garder Sunsplash ancré. Par contre, les bateaux voisins sont un risque pour nous. Maintes fois, nous avons vu des bateaux dériver et même provoquer des collisions… Debout depuis 4:30 du matin, avec 37 noeuds de vent (et des pointes encore plus élevées jusqu’à 42 noeuds/78 km/h), Philippe et Raphaël surveillent le petit bateau à gauche qui dérive tranquillement sur nous, sans que son propriétaire ne prenne de mesure corrective

Sleepless nights… mainly for the captain, every little noise or squeak is likely to become a problem. Every increase of the wind speed or its direction change is usually synonymous of doing a night watch. If the anchorage is almost empty, we are less worried because we know that our anchor does its job of keeping Sunsplash anchored and won’t drag. However, the boats around us are all possible dangers. Many times, we witnessed boats dragging anchor and even hitting their neighbors… Awake since 4:30am, we saw 37 knots of wind and gusting to even higher numbers (up to 42 knots/48 mph), Philippe and Raphaël are keeping an eye on the little boat to the left that is dragging anchor and is coming towards us with its captain doing nothing to correct the situation

Encore le dessalinisateur qui ne fait pas son travail… on s’est résolu à commander des nouvelles pièces et entreprendre les réparations… Des 132 litres par heure que l’appareil devrait produire, nous en produisons seulement la moitié actuellement. Ce qui veut dire que nous devons régulièrement effectuer le plein d’eau potable à une marina

The water maker is still not properly operating. We finally decided to order the pieces and do the work… From the 35 gallons that it’s supposed to make every hour, we only get half of it right now. Which means that we frequently have to make a stop at a marina to fill up the water tanks

Les travaux sur Sunsplash : ce mois-ci c’est le dinghy qui doit passer à l’atelier de réparation. Merci au quai avec un bout de métal pointu qui a percé notre dinghy à l’Ilet Pigeon. Le premier trou est toujours le plus difficile à accepter!

Jobs on Sunsplash: this month’s featuring repairs on the dinghy, thanks to a very sharp metal edge on a dinghy dock at Pigeon island. The first hole in a new dinghy is always the hardest one to accept!

Deshaies, notre dernière ville en Guadeloupe

Deshaies, the last town in Guadeloupe

Bonjour Antigua! Après une navigation de 50 miles nautiques et 7 heures de voile depuis la Guadeloupe, nous sommes entrés dans un nouveau pays. Aussi connue sous le nom de Waladli ou Wadadli par les natifs, c’est île fait partie des Antilles et est l’île principale du pays Antigua-et-Barbuda. La circonférence est d’environ 87 km et la superficie est de 281 km2 la population est d’environ 80,200 et la capitale est St-Johns. L’économie principale est le tourisme alors que l’agriculture subvient aux besoins locaux. Un peu d’histoire sur Antigua : l’île est habitée depuis 2900 avant notre ère, arrivèrent ensuite les Caribes et les Arawaks. Ces derniers ont introduit l’agriculture sur l’île : patate douce, maïs, ananas “noir”, piment, goyave, tabac et coton. Christophe-Colomb y débarqua en 1493, lors de son second voyage dans les Antilles. En 1632, ce sont les Anglais qui en prirent possession et en 1674, Sir Christopher Codrington fonda la première grande plantation de sucre sur l’île d’Antigua. Il y fit amener des esclaves de la côte ouest de l’Afrique. Bien que l’esclavage fut aboli en 1834, les anciens esclaves demeurèrent dépendants de leurs anciens maîtres sur le plan économique. Peu d’opportunités se présentaient aux affranchis, car les terres arables manquaient, l’accès au crédit étant très difficile pour eux. En outre, l’économie était davantage fondée sur l’agriculture que sur l’industrie. En 1939, un syndicat pour les travailleurs fut créé ce qui améliora les conditions de travail. Durant le 18e siècle, Antigua était la base navale de la Marine Royale Britannique dans les Caraïbes. English Harbour Dockyard, comme il a été appelé à l’époque, avec sa baie profonde et bien protégée en était la base principale. L’amiral Lord Horatio Nelson a commandé la flotte britannique pour la majeure partie du temps et est devenu impopulaire avec les marchands locaux en appliquant l’Acte de Navigation, une loi britannique qui stipulait que seuls les navires enregistrés en Angleterre pouvaient faire le commerce avec les colonies britanniques. En 1981, Antigua-et-Barbuda devint indépendante sous ce nom et entra au Commonwealth

Hello Antigua! After 50 Nautical miles and about 7 hours of sailing from Guadeloupe, we entered a new country. Also known as Waladli or Wadadli by the native population, Antigua is an island in the Caribbean and the main island of the country of Antigua and Barbuda. The island’s circumference is roughly 87 km (54 mi) and its area 281 km2 (108 sq mi). Its population was 80,200 and the capital is St.Johns. The economy is mainly reliant on tourism, with the agricultural sector serving the domestic market. A little about Antigua’s history: the island is inhabited since 2900 BC, then the Caribs and Arawaks came. The last ones introduced agriculture on the island, cultivating corn, sweet potatoes, “black” pineapples, chiles, guavas, tobacco and cotton. Christopher Columbus came in 1493 during his second trip in the West Indies. England succeeded in colonizing the islands in 1632 and Sir Christopher Codrington established the first sugar cane plantation in 1674. He brought in slaves from the African west coast. Even when the slavery was abolished in 1834, the freed slaves had little opportunity of survival on their own because of limited agricultural land and the lack of available credit to buy some. Sugar cane production remained the primary economy for over a century. During the 18th century, Antigua was used as the headquarters of the British Royal Navy Caribbean fleet. English Harbour Dockyard, as it came to be called, a sheltered and well-protected deepwater port, was the main base. Admiral Lord Horatio Nelson commanded the British fleet for much of this time, and made himself unpopular with local merchants by enforcing the Navigation Act, a British ruling that only British-registered ships could trade with British colonies. The islands achieved independence from the United Kingdom in 1981, becoming the nation of Antigua and Barbuda but remained part of the Commonwealth of Nations

Le 6 septembre 2017, l’île de Barbuda est directement touchée par l’ouragan Irma, l’un des plus puissants jamais enregistrés dans l’océan l’Atlantique Nord. Tous les habitants ont été évacué vers Antigua, certains sont revenus sur l’île, mais le village de Codrington, la seule ville sur l’île, reste très rudimentaire. Nous avons visité cette île, en ayant fait le plein de provisions à Antigua et avec plusieurs autres bateaux amis qui ont des enfants.

September 6, 2017, Barbuda was directly hit by hurricane Irma, one of the most powerful hurricane ever recorded in the North Atlantic ocean. The inhabitants were all evacuated to Antigua. Some came back to Barbuda but the main and only village, Codrington, remains rudimentary. We visited this island after provisioning in Antigua and we were with friends’ boats with kids aboard.

Sanctuaire des oiseaux frégates, plus de 20 000 oiseaux vivent aujourd’hui au sanctuaire, la plus grande colonie de l’hémisphère ouest de la planète. Les mâles ont la gorge rouge et les petits ont des plumes blanches. Notre guide George, un habitant de Barbuda nous a amené au coeur même du sanctuaire avec son bateau à moteur

Frigate birds sanctuary, more than 20 000 birds live in the sanctuary these days, the largest colony in the Western hemisphere. The males have a red throat and the youngs have white feathers. Our guide, George, a local from Barbuda, brought us inside the sanctuary in his powerboat

Journée de pêche sur un bateau ami, SandStar. Nous avons un habitant de Barbuda parmi nous, Solomon. Une belle journée avec de belles prises (thons, maquereau, sériole) qui s’est terminé en fête de sushis sur Sunsplash! 18 personnes à bord!

Fishing day on a friends’ boat, SandStar. We had a local from Barbuda with us, Solomon. A nice day fishing (tunas, king mackerel and amberjack) that ended up by a sushis party on Sunsplash! 18 people aboard!

L’instant parfait. Une seconde et un monde de différence

The perfect moment. One second can change everything

Les garçons utilisent leurs gros muscles pour tirer les cordes afin de monter la grande voile

The boys are using their big muscles to pull the sheets to raise the main sail

Planification. Nos outils pour planifier nos visites sur une îles sont divers. Cartes de navigation, internet, application de cartes maritimes, guide pour les plaisanciers… dans ces guides, il y a même des cartes détaillées sur les principaux ancrages et villes, avec les informations utiles comme les banques, épiceries, boulangeries, location de voitures, magasin d’acastillage, etc.

Planification. Out tools to plan a visit on the island are diverse. Navigational maps, internet, marine maps application, cruisers guides… in those guides, there are maps of the major anchorages and cities, with convenient information like banks, grocery stores, bakeries, car rentals, chandlery, etc.

Antoine écrivain : en faisant la lecture de la série Happy Potter, Antoine a eu envie d’écrire lui-même ses histoires avec Harry Potter. Un de ses titres : “Harry Potter et Antoine contre les petits maigres et méchants” Avec l’aide de maman pour dire les lettres, mais tout le reste sort de son imagination et de sa main!

Antoine, the writer: the boys are reading the Harry Potter books and it came to Antoine’s mind to write his own Harry Potter’s adventures. One of his titles: “Harry Potter and Antoine against the little skinny and means” (free translation!)

Club Saint-James. Un hôtel en tout-inclus avec un petit quai qui permet aux plaisanciers de s’accoster et de profiter de l’hôtel et des services (piscines, restaurants, bars, équipements aquatiques, etc.)

St.James Club. An all-inclusive resort with a little dock that allows the cruisers to use and enjoy the hotel and the services (pools, restaurants, bars, water toys, etc.)

De la belle visite! La famille est à l’honneur sur Sunsplash. Philippe (neveu de Annick) et Molly ainsi que Norbert (frère de Annick), Lyne et Alexandra sont venus nous rejoindre pour quelques jours à Antigua

Our great visitors! The family is taking the place of honor on Sunsplash. Philippe (Annick’s nephew) and Molly. Then Norbert (Annick’s brother), Lyne and Alexandra came for a few days and enjoy Antigua

Pas de repos, même pour les invités qu’on met à contribution pour les réparations sur Sunsplash!

No down time when you’re a visitor on Sunsplash, we make sure to have a full to-do list to keep you busy!!

Soirée Bingo!!

Bingo night!!

Une dégustation de sel de mer

Sea salt sampling

Le pont du diable est une arche naturelle creusée dans le sol de calcaire par l’érosion de l’eau. Le pont du diable a été ainsi nommé car de nombreux esclaves des domaines avoisinants venaient se jeter dans la mer à cet endroit. De nombreux suicides ont eu lieu à cet endroit et les gens de l’époque disaient que le diable devait bien s’y trouver 

Devil’s bridge is a natural arch carved by the sea from soft and hard limestone ledges. Devil’s bridge was so call because a lot of slaves from the neighboring estates use to go there and throw themselves overboard. That was an area of mass suicide, so people use to say the Devil have to be there

Deep Bay

Shirley Heights

Hells Gate

“A”, le plus gros yacht personnel semi-motorisé (assisté par voiles) au monde, il mesure 142 mètres de long et son propriétaire est russe

Sailing yacht “A” is the largest private sail-assisted motor yacht in the world, measuring 468 feet long. It is owned by a Russian

Une petite sieste…

Siesta time…

Philippe essaie le kitesurf. Après un entraînement de 3 heures, il pouvait guider la voile, sans être debout sur la planche, mais dans l’eau. La photo de gauche montre Philippe en entraînement. La photo de droite monter des experts à l’oeuvre

Kitesurfing lessons for Philippe. After 3 hours of training, he could control the kite when being in the water, but not standing on the board. The picture on the left is Philippe during his lesson. The picture to the right is experts showing off their skills

Grande Aigrette, photographiée par Raphaël

Great egret, pictured by Raphaël

Pêcher avec les amis de SandStar sur le quai de la marina du Club St-James

Fishing with our friends on SandStar at the St.James Club marina dock

Crabes Bernard-l’hermites

Hermit crabs

On cuisine un pain au chocolat

Baking chocolate bread

Sunsplash Février 2019-February 2019

Notre mois de février débute alors que nous nous apprêtons à quitter la Martinique.

February starts with our departure preparation from Martinique. 

La montagne Pelée au lever du soleil

Mount Pelée at sundawn

Saint-Pierre sera notre dernière visite dans cette île magnifique.

St.Pierre will be our last visit on this beautiful island.

Récolte de verre poli et artisanat.

Sea glass collecting and crafting

Manger des spécialités régionales de la France en Martinique : une choucroute d’Alsace. Nous avons choisi ce restaurant pour notre dernier soir en Martinique pour 2 raisons : premièrement parce que nous appréçions la choucroute, mais deuxièmement parce que nous pouvons aussi faire notre documentation douanière sur place pour la sortie de la Martinique. En effet, quand on voyage en bateau, il faut faire la documentation douanière à l’entrée et la sortie d’un pays.

Eating a French regional specialty in Martinique: Alsacian sauerkraut plate. We chose this restaurant for our last meal in Martinique for 2 reasons: first because we like sauerkraut, but second because we can check-out of Martinique there at the same time. When you travel by boat, you have to check-in and out of the country.

Départ de Saint-Pierre en Martinique. Ce sera un long passage (environ 12 heures) car nous ne ferons pas d’arrêt en Dominique. Nous décidons également de tenter une traversée au vent de l’île, c’est-à-dire directement devant l’île, donc dans l’océan Atlantique. Le vent souffle de l’est vers l’ouest presque constamment dans la mer des Caraïbes, donc nous n’avons aucune protection de l’île, ni pour le vent, ni pour les vagues. Nous avons étudié la météo et choisis la meilleure journée pour s’assurer de faire une traversée sécuritaire. Nous avons été très prudents, tellement que nous n’avons pas eu assez de vent! Nous avons utilisé les moteurs durant tout le passage!

Leaving St.Pierre in Martinique. It will be a long passage (about 12 hours) because we won’t make any stops in Dominica. We also decided to do a windward passage (it means that we go in front on the island, directly in the Atlantic Ocean) it’s a first for us. The wind is blowing from the east to west, pretty consistently in the Caribbean, so we had no protection from the island, neither for the wind nor the waves. We were really careful to study the weather and make sure it would be a safe passage. We were so careful that it turned out to be a very dull passage… no wind so we had to use our engines the whole way!

Premier coucher de soleil à Marie-Galante, bienvenue en Guadeloupe!

First sunset in Marie-Galante, welcome to Guadeloupe!

Visite à l’aquarium de Guadeloupe

Visit at aquarium of Guadeloupe

L’approche d’une averse

Squall approching

La météo : averses, vents, vagues, houle : ce sont les 4 facteurs que nous devons étudier quotidiennement pour assurer notre sécurité en tout temps. Nous sommes abonnés à un courriel de prédiction météo (Chris Parker) et nous consultons aussi une application (Predictwind) qui nous donne les données météo sur base horaire selon la région où nous nous trouvons.

Weather: Squalls, wind, waves, swell. These are the 4 factors we study on a daily basis to ensure our security. We are registered to an weather prediction email (Chris Parker) and we consult an application that gives us the hourly information by region.

Les nouveaux amis. Les garçons ne sont pas du genre timides lorsqu’il est le temps de rencontrer des nouvelles personnes et de se faire des amis. Jeunes ou vieux, filles ou garçons, ils ne font pas trop de distinction, tant qu’on leur accorde de l’attention. Il n’y a pas de barrière de la langue, il sont la chance d’être bilingue anglais/français et si ça ne suffit pas, le langage des signes dépanne aussi!

Making new friends. The boys are not very shy with it comes to meet new people and make new friends. Either young or old, boy or girl, when you pay them some attention, they easily connect with people. There are no language barrier, they are lucky to be bilingual French/English, but it’s this is not enough, sign language comes to the rescue!

La disponibilité des fruits de mer dans la mer des Caraïbes est excellente. Nous aimons découvrir de nouveaux plats, fruits, légumes, poissons. Nous sommes ouverts à essayer les spécialités locales et nous sommes rarement déçus!

It’s easy to get seafood in the Caribbean. We like to discover and taste local specialty food, dishes, fruits, veggies, fish. We are very open when it comes to food and we are very rarely disappointed!

Les incertitudes de la vie de bateau. Parfois, on doit se prendre à plusieurs reprises pour être satisfait de l’endroit où on s’installe. Comme cette journée où Sunsplash s’est accosté au quai du musée ACTE de Pointe-à-Pitre (musée sur l’esclavage) pour ensuite aller vers les quais de la prestigieuse Route du Rhum. Finalement, aucun de ces emplacements n’ont été satisfaisants, donc l’ancrage près du chantier naval a été d’un bon secours (pas de photo pour montrer l’état de désolation encore évident après les tempêtes tropicales des dernières années)

The uncertainty of boat life. Sometimes, we have to redo over and over our anchoring and docking to be happy with it. Like this day where we had to move Sunsplash a few times… We started at the dock of ACTE museum (slavery museum in Pointe-à-Pitre), then moved to the prestigious dock of the Route du Rhum. Finally, we ended up going to the anchorage in front of the boat yard (no picture to show the desolation still there after the passage of the last tropical storms)

Les tâches de la vie de bateau sont similaires plus compliqués que leurs équivalents de la vie sur la terre ferme. L’épicerie, le lavage à la buanderie, la décongélation régulière du congélateur, les réparations du bateau et l’entretien… Si nous sommes à l’ancrage, notre moyen de transport est le dinghy, nous devons trouver un quai pour s’amarrer à la terre ferme, se rendre à l’endroit où nous voulons aller : à pieds, en voiture si nous voulons en louer une ou prendre le taxi, en bus? Tout prend plus de temps, de planification et comme nous changeons d’endroits régulièrement, nous devons constamment chercher où se trouvent les services dont nous avons besoin pour vivre

The boat life tasks are not too different than the ones on land, but they certainly take more time. Grocery shopping, laundry at the laundromat, defreezing the freezer regularly, boat repairs and maintenance… If we are anchored, our mean of transportation is the dinghy. We have to find a dock to leave the dinghy and attend to our various activities, either by foot, by bus or by car if we want to rent one or take a taxi. Everything takes more time and planification and since we are changing from one anchorage to an other frequently, we have to find all the services we need each time we move

Les Saintes, Guadeloupe

The Saints, Guadeloupe

Randonnée dans le site du Chameau (307 mètres de haut)

Hiking on the Chameau (the camel) with 1007 feet in elevation

Des bons repas partagés avec la famille qui nous visite, Linda (soeur d’Annick) et son mari Gaétan. Un invité surprise s’est aussi joint au repas, une belle iguane!

Good meals shared with family visiting us. Linda (Annick’s sister) and her husband Gaétan. A special guest joined us as well, a beautiful iguana!

Sortir de sa zone de confort. Être à bord de Sunsplash, c’est un peu comme faire du camping dans une tente de luxe. Par exemple, on est restreint sur l’eau, chanceux de prendre une douche à l’eau chaude (ça arrive seulement quand on a utilisé les moteurs de Sunsplash dans les heures précédentes cette douche). Le plus souvent, la douche, c’est se laver dans la mer et se rincer un dernier coup à l’eau souvent froide, peut-être tiède, de la douche extérieure. Donc, pour tout vous dire, on fait une croix sur l’intimité et la propreté totale! Donc, quand on voit nos visiteurs sortir de leur zone de confort et s’en réjouir, ça nous fait aussi extrêmement plaisir! Pour nous, même après 13 mois vécus sur le bateau, on vit encore des ajustements et des adaptations, comme en utilisant pour la première fois notre plus grande voile, la voile parachute (parasailer). Pour utiliser cette voile, le vent doit être léger et nous devons nous diriger avec un vent arrière, 2 situations qui se produisent rarement conjointement dans les Caraïbes. Des embûches, des essais, des erreurs, mais au final une grande fierté de voir cette belle voile s’étirer et se remplir de vent!

Getting out of your confort zone. Being aboard Sunsplash is a little bit like going camping in a luxurious tent. For example, we are very conservative on our water consumption. We can take hot showers only if we have ran the engines on Sunsplash in the previous hours of the said shower. More often, the shower consists of jumping in the sea and have a final rinse with cold and sometimes warm water, outside on the boat. So, honestly, forget any privacy and perfect cleanliness! When we see our guests getting out of their confort zone and somewhat enjoying it, it makes us very happy too! For us, even after 13 months on the boat, we still have to make adjustments and adapt to various situations. We used our parasailed for the first time. This sail is used when the winds are light and you want to go downwind, which rarely occurs at the same time in the Caribbean.

Sunsplash Janvier 2019 – January 2019

Sous le chaud soleil de la Martinique, nous entamons l’année 2019!

We start 2019 under the warm sun of Martinique!

La plage à l’anse des Salines avec cousin William

Anse des Salines beach with cousin William

Les étoiles de mer

Starfish

Une tortue visite notre ancre!

A turtle visits our anchor!

Les plaisirs de l’eau : que ce soit à construire des châteaux de sable, faire du zipline sur un bateau abandonné ou sauter dans les vagues, on ne manque pas d’activités dans la mer des Caraïbes! C’est encore plus plaisant de le faire avec des amis!

Fun in the water : either to build sandcastles, zip lining on abandoned boat or jump in the waves, there are countless activities we can experience in the Caribbean Sea! It’s even more fun to have friends to do it with!

Poissons et fruits de mer frais pour faire de bons sushis!

Fresh fish and seafood to make good sushis!

Antoine a 5 ans! Le 11 janvier marquait la date de naissance d’Antoine il y a 5 ans! Comme il grandit vite! Antoine est un garçon indépendant, bavard, souriant, enthousiaste, gourmand et gourmet. Il aime qu’on lui lise des histoires, jouer à des jeux de société, inventer des histoires, cuisiner, manger et parler avec ses amis imaginaires! Une fête avec quelques amis à la plage pour souligner ce grand événement!

Antoine is turning 5! Antoine was born 5 years ago on January 11. He is growing up very fast! He is an independent, talkative, smiling, enthusiastic and gourmet boy. He likes to read stories, play board games, invent stories, cook, eat and talk with his imaginative friends! A beach party with friends to celebrate the occasion!

Déjeuner sur l’eau au restaurant La Dunette à Sainte-Anne

Breakfast on the water at La Dunette restaurant in Ste.Anne

Église et chemin de croix à Sainte-Anne

Church and stations of the cross in Ste.Anne

Sainte-Anne

Ste.Anne

Une promenade de l’ancrage de Sainte-Anne qui nous amène à la plage de l’Anse des Salines, une heure trente avec 5 kilomètres pour admirer différents points de vue de la mer des Caraïbes le long de la côte de la Martinique.

A little walk along the Martinique coast from Ste.Anne anchorage to the Anse Salines beach to enjoy the views. 5 km (3,1 miles) for about 1 hour 30 minutes.

Une petite visite inattendue après une averse, une petite grenouille Hylode de la Martinique qui nous visite sur le bateau à l’ancrage. Comment est-elle arrivée, on ne le saura jamais!

We got a little visitor after a rainstorm, a cute Hylode of Martinique came aboard while we we were at anchor. How it came on the boat, no one will ever know!

Les couchers de soleil sont magnifiques et nous les apprécions presque quotidiennement. Lors du coucher du soleil, nous tentons d’apercevoir le flash vert qui est un phénomène optique atmosphérique produit parce que l’atmosphère terrestre sépare la lumière du soleil en plusieurs couleurs. Il dure une fraction de seconde alors vaut mieux ne pas cligner des yeux!

Sunsets are special moments even if we can appreciate it almost every night. We also try to catch the green flash that occurs because the Earth’s atmosphere cause the light from the sun to separate out into different colors. It happens for a split second so better not blink!

La réalité des Caraïbes, les ouragans et les tsunamis

Realities of the Caribbean, hurricanes and tsunamis

Noix de coco : on boit l’eau de la noix de coco verte (immature) et ensuite on mange la chair (aussi appelée gelée)

Coconut: we drink the water of the green (immature) coconut and then we eat the flesh (also called jelly)

Arbre du voyageur : Une légende erronée voulait que son nom d’« arbre du voyageur » provienne de ce que l’eau de pluie, qui s’accumule dans les cales cavités à la base de ses feuilles, permettrait au voyageur de se désaltérer. Mais cette eau, où macèrent feuilles et insectes morts aux températures tropicales, est impropre à boire. Dès la fin du XIXe siècle, les voyageurs et botanistes de terrain considéraient cette motivation lexicale comme fantaisiste et éclairaient la véritable origine du nom. « Il est bien connu aujourd’hui que rien ne justifie la réputation faite au Ravenala et la légende qui lui a valu son nom vulgaire. […] La vérité est qu’il croît, non dans les déserts, mais bien dans des sols humides ou à proximité des cours d’eau. […] L’eau contenue au cœur de l’arbre permet de désaltérer le voyageur. En perçant le cœur de l’arbre, de l’eau fraîche en jaillit qui est particulièrement désaltérante. »

Traveller’s palm: It has been granted the name “traveller’s palm” because the sheaths of the stems hold rainwater, which supposedly could be used as an emergency drinking supply for needy travellers. However, the water inside the plant is murky, black and smelly and should not be consumed without purification. Another plausible reason for its name is that the fan tends to grow on an east-west line, providing a crude compass

Un temps pour la crème glacée!

Time for ice cream!

Habitation Belfort : plantation de bananes

Habitation Belfort : bananas plantation

Habitation Clément : distillerie de rhum

Habitation Clément : rum distillery

Partager notre quotidien avec familles et amis! Venir sur Sunsplash c’est de devoir faire du camping parfois de luxe mais parfois aussi de brousse! Entre prendre un bain dans l’océan, faire la vaisselle à l’eau froide (sans lave-vaisselle), aller dans une salle de bain grandeur miniature et partager un espace de vie plutôt restreint… on se rapproche de nos visiteurs et on partage l’intimité assez rapidement!

When we have guests, either friends or family, onboard Sunsplash, we share everything! Sometimes it feels like your doing glamping and other times it’s more bush camp. Between taking a bath in the ocean, washing the dishes in cold water without a dishwasher, going to a tiny restroom et share a tight living space… we definitely get close with our visitors and we can’t hide secrets!

Oursin de mer

Sea urchin

Pizz Boat : un catamaran/restaurant de pizza dans un ancrage?! Oui, avec un four à pizza à bord!

Pizz Boat: A catamaran/pizza restaurant in an anchorage? Yes, with a pizza oven onboard!

Antoine est occupé à regarder le congélateur décongeler…

Antoine is busy watching the freezer defreeze...

Le mois de janvier se termine en Martinique, là où il a commencé! Nous sommes loin de nous en plaindre. Manger des croissants, pains au chocolat, fromages, baguettes, boire du bon vin… Les gens sont acceuillants et chaleureux. L’île regorge de magnifiques plages et endroits à découvrir, on ne s’en lasse pas encore!

The month of January ends at the same island we started it, in Martinique. We can’t complain; eating croissants, chocolate croissants, cheeses, baguettes, drink good wines… People are welcoming and nice. The island is full of pretty beaches and nice spots to discover, we are not tired of it yet!